Data Selfie by Data X

Aujourd’hui une petite présentation d’une extension très utile,

Un aspect de console vieillotte, un petit côté darkweb (bouhouhouuuu), et pourtant il s’agit de l’outil le plus adapté pour analyser sa présence sur internet.

Aujourd’hui la collecte d’information est une ressource financière pour de nombreux sites de notre chère web et de ce fait les moyens de contrôle de ces informations sont en évolution et principalement sur les plateformes sociales. Bien que nous avons tous accepté l’idée que nos informations soient enregistrés et stocker sur internet, nous avons absolument aucunes idées de qui enregistre quoi, qu’elle est le volume de “moi” qui est stocké à chaque fois que je navigue ou publie sans que je m’en rende compte. Et c’est là que notre petit “Data Selfie” apparait pour nous filer un ptit coup de mains.

Data Selfie est une extension pour Google Chrome qui a été développé par Data X avec le soutien du NYC Media Lab, un studio de design à New York. Il vous place face au système de la collecte d’information de facebook et mine de rien ça peut choquer quelques-uns qui ne réalise pas les données qu’il offre à la toile. Bon il est vrai que l’interface donne l’impression d’être retourné sur une console windows à taper du bat, ce qui donne un petit aspect “hacker” / “matrix” mais comme elle nous permet d’avoir une idée de ce que sait facebook, l’ambiance colle bien au thème. Regina Flores Mir “Nous n’avons pas les algorithmes de Facebook, ils sont protégés par la propriété intellectuelle”

Mais ce n’est pas tout, Data Selfie en plus de son aspect magnifique mes surtout en avant les capacités d’une des IA les plus célèbres, mister Watson de chez IBM qui est réputé pour sa rapidité et précision. Ainsi l’extension travaille sur un algorithme “maching learning” qui surveille votre navigation sur facebook. Chaque like, chaque message, chaque contenu mis en ligne est enregistré et analysé par Watson qui développe votre profil. Ce n’est pas instantané, Data Selfie va prendre le temps de vous connaitre et plus il en apprend, plus il est efficace. Ainsi au bout de quelques semaines il sera capable de formuler des hypothèses sur vos préférences, vos choix, vos goûts, vos opinions, vos humeurs, bref votre profil sur le web.

 

Si vous avez de bon réflexe vous vous direz “mais lui aussi il prend nos données du coup, qu’est ce qu’il en fait?” et bien elles ne sont ni enregistrées, ni revendu. Le code open source de l’extension est accessible sur le GitHub des créateurs pour être totalement transparence. Hang Do Thi Duc espère aussi que d’autres passionné porterons leur extension sur d’autres navigateurs tel que firefox ou safari.

Cependant, l’un des défaut de Data Selfie est qu’il ne travaille que sur un appareil, alors qu’aujourd’hui nous sommes plus souvent sur facebook via nos smartphone que sur nos ordinateurs, on aura donc une analyse imparfaite puisqu’elle sera seulement sur certaine tranche horaire ou n’étions sur un support et non sur un autre.

Ce n’est pas une extension incroyable, qui sauvera vos données, mais elle est là pour vous faire réaliser comment en quelques cliques vous donnez votre profil complet à des entreprises qui vont après le revendre ou l’utiliser pour vous atteindre plus facilement.

Lien de l’extension sur chrome

 

Arthur

Advertisements

Final Fantasy VII fête ses 20 ans

Le 31 janvier 2017 notre vieux Cloud fête ses 20 ans, petit coup de vieux du coup pour tous ceux qui l’ont connu comme moi sur play station. De même que la licence Final Fantasy qui fêtera elle ses 30 ans dans l’année (le premier ff datant du 18 décembre 1987) avec un site spécialement pour l’événement.

A cette occasion on a le droit en petit cadeau à un artwork:

16299745_10154284268711623_3361544899640451519_o

 

J’en profite pour revenir sur le remake de Final Fantasy 7 qui est en cours de développement. Il a été annoncé par Sony durant l’E3 en 2015 avec un superbe trailer et une promesse pour la ps4 et d’autres machines après.

 

Mais aujourd’hui où en sommes-nous? Et bien on patiente, mais le jeu reste annoncé pour la ps4. C’est l’un des titres les plus attendus du moment, il nous a tous fait couler quelques larmes à son annonce et il continue à nous mettre à rude épreuve par son attente.

Square Enix avait annoncé qu’en vue de l’ampleur de la tâche le titre serait surement divisé en plusieurs parties, même si le terme “épisodique” n’a pour le moment jamais été employé. Yoshinori Kitase (directeur et scénariste du FF VII original) qui s’occupe du développement du jeu voit plus une suite de jeu complet un peu comme le format des FF XIII. Il voit aussi un développement plus court que celui qui a été nécessaire pour le dernier FF XV, mais avec tout de même de grandes chances que le scénario soit modifié sur certains points.

A l’annonce de cet anniversaire Tetsuya Nomura (directeur du remake de FFVII et du prochain Kingdom Hearts III) a donné un état des lieux sur leurs avancées dans le développement de ces deux projets. Pour résumé, il faudra être patient, car on en a encore pour un moment. Nomura a présenté des excuses aux fans car l’attente sera surement plus longue que prévue, même si le titre progresse, cela rime avec les grandes ambitions voulus pour le titre. Mais il a aussi assuré une grande communication sur le jeu durant l’un des événements majeurs de l’année.

Bref, vous l’aurez compris, pour le moment on patiente!

Je vous laisse avec les premières images de game play que l’on a:

 

Arthur

ps: Final Fantasy XII The Zodiac Age (sa remasterisation) arrivera le 11 juillet 2017 pour l’Europe et les US sur ps4.

Final Fantasy – Mobius arrive sur Steam

Mobius Final Fantasy ( en japonais: メビウスファイナルファンタジー ) est un opus développé et édité par Square Enix pour smartphone.

Il est sorti au Japon en juin 2015 et à l’international en anglais le 3 août 2016 soit juste après Final Fantasy: Brave Exvius qui est sortie en octobre 2015 au Japon et en juin 2016 chez nous. Contrairement à Brave Exvius, Mobius a été très peu médiatisé en France et seuls ceux qui suivaient les nouvelles Square Enix et Final Fantasy furent au-courant de son possible téléchargement.

Trailer de Mobius Final Fantasy en 2015:

Comme tout Final Fantasy, une histoire dans un nouveau monde, cette fois-ci nous incarnons Wol dans le monde de Palamecia qui se réveille amnésique et doit sauver son peuple des forces des ténèbres. Bien entendu nous retrouvons les éléments clefs qui font nos ff préféré entre chocobos et vaisseaux, avec un petit retour sur le tour par tour (aimé ou non) et quelques clins d’œil aux anciens opus.

Avec un modèle économique de free to play (accès gratuit au jeu, mais des contenus téléchargeables payants) le jeu fera plus de 2 millions de joueurs dans les premières semaines apres sa sortie au Japon, décrit comme l’un des titres les plus réussis sur mobile, il a reçu plusieurs titres comme celui de finaliste pour le meilleur titre de jeux Itune par Apple. Même si les combats ont été critiqués comme un peu simples, les graphismes ont suffi pour ravir les joueurs.

Le Game play est très agréable et adapté au smart phone, même si on n’a pas toujours la main sur les déplacements (mode carte un peu comme sur Exvius) une fois sur zone on peut être lâché et contrôler directement le personnage. Sur les combats, un tour par tour avec du corps à corps et des attaques magiques. On récupère des éléments en tapant sur les méchants qui nous permettent de lancer des sorts offensif ou défensif. De plus, les ennemis ont une résistance qui, si elle cède permet d’augmenter considérablement les dégâts (et signe généralement la fin du combat). De nouveaux sort sont présentés comme des cartes récupérées après les combats, formant ainsi son “deck” de sort. Chaque deck a sa particularité, on commence avec le deck “chevalier oignon”. Depuis février 2016 une fonctionnalité multi-joueurs a été ajoutée pour combattre un boss jusqu’à quatre joueurs.

Petite note sur la musique du jeu, Final Fantasy Mobius a reçu plus de 40 nouveaux morceaux composés par Mitsuto Suzuki (compositeur des ff XIII-2 et Lightning Returns). Bien entendu nous retrouverons le fameux thème Chocobo ainsi que certains morceaux d’anciens Final Fantasy lors de scènes particulières.

Mais alors pourquoi ce poste? Le jeu est sorti depuis un moment, quoi de neuf?

Et bien les enfants, l’arrivée de Final Fantasy Mobius sur Steam avec du Full HD (déjà disponible au Japon) le 6 Février prochain !!!! Avec la synchronisation du compte entre l’appareil mobile et Steam, commencer à jouer dans les transports pour finir à la maison.

FF Mobius sur Steam en 4K pour le plaisir des yeux:

Et nous aurons, il parait, le droit a des sous titres en français! Le bonheur!

lien pour télécharger Final Fantasy Mobius sur IOS

Petit cadeau pour finir, Final Fantasy Mobius a servi l’année dernière pour la promotion du futur Final Fantasy VII remake, histoire de finir de convaincre ceux qui étaient dubitatifs:

Arthur

Captcha de nouveau dépassé

La course entre robots et captcha vient à nouveau de rebondir, les dernières vérifications qui bloquaient depuis quelques temps les robots, obligeant un clic humain pour valider notre présence, souvent utilisés pour les téléchargements viennent d’être dépassées.

Bob le robot est assez développé pour trouver et sélectionner le captcha, sans humain pour l’aider, une petite avancée certes, mais qui montre ce qu’aujourd’hui on peut bidouiller pour télécharger sans limite.

Quel sera le prochain mouvement du côté captcha? A quand les empreintes digitales pour télécharger nos fichier (Comment? c’est déjà le cas chez apple? Mais c’est une révolution!!) ou encore une vérification sur cam. Et du coup les limites des informations privées sur le net? La sécurité? Et encore de quoi alimenter les débats des temps prochains…. Mais en attendant le tuto, mettez de côté quelques moteurs, deux / trois fils, quelques vis, une liste de dl a faire, histoire d’être prêt à bricoler notre bob perso.

Arthur

Glisser sur un arc-en-ciel de lumières

Pour ceux qui aiment glisser sur la poudreuse, les cheveux au vent et la musique dans la tête, pourquoi pas ajouter un tapis de lumière sous ce rêve blanc?

Les entreprises japonaises Enomoto travaillent dans ce but louable, faire briller la neige d’une toute nouvelle manière. Un snowboard éclairé par de nombreuses LED. C’est pas mal, quoi qu’un peu fade. Hum ajoutons quelque chose, les lumières changent, ha c’est déjà mieux, mais ça existe déjà … Alors, prenons quelque chose d’innovateur, ajoutons un micro – ordinateur, des capteurs de mouvement et soyons fous, un capteur bluetooth. Tada ça nous donne ça, un LED snowboard!

Il change de lumière selon trois critères, une rotation en fonction de l’axe gyroscopique et linéaire via un accéléromètre, un saut via les appuis et selon la musique que vous écoutez via le bluetooth de votre téléphone portable. Au final un enchaînement aux profondeurs de couleur vraie (24 bit full) à une séquence de 30 fps. Petit hic encore, la batterie qui pour le moment est de 30min sous -10°C et 40 minutes à 0°C. Le prototype étant encore sur sa Béta rien n’est encore fixe, mais on est impatient de ressembler à des licornes sur la neige!

 

Arthur